• Je t'aime quand même

    Tu me lances un sourire,
    comme on dégomme un flingue.
    Quand j'essaye de te lire,
    tu me prend pour un dingue.

    Les instants ou je tombe,
    ça te fait paniquer!
    D'autre ou toi et mon ombre,
    vous vous entretuez.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :